Araulique industrielle
Btiments et quipements
Autres tudes arodynamiques
Partenariat
Architecture et urbanisme
Automobile

Aro acoustique

100 ans après sa mise en route, on découvre de nouvelles caractéristiques techniques à la soufflerie Eiffel.  Le nouveau moteur depuis 2003 et une hélice dont la vitesse de rotation est faible (280 t/mn) pour générer un vent de 100 km permettent d’avoir un outil expérimental très peu bruyant et ceci pour toute la gamme de vitesse de la soufflerie.
Le LABE (Laboratoire d’Acoustique du Bâtiment Européen), département du CSTB a qualifié les caractéristiques de la soufflerie et la source des bruits de fond (ventilateur, moteur …) et a conclu qu’il n’y avait pas besoin de traitement spécifiques.
En partenariat avec le LABE qui réalise les essais acoustiques et du département CAPE qui apporte son expertise sur les « bruits aérodynamiques, des essais sont menés dans le cadre de travaux de recherches afin d’identifier les paramètres générateurs de bruits sur des tôles de perméabilité variable.
Parallèlement des études sont menées sur des éléments destinés à être installés sur des façades de bâtiment à la demande d’architectes ou de bureaux d’étude.
 
LABORATOIRE AERODYNAMIQUE EIFFEL © 2013
website powered by Digitalstudi